Processus créatif

Processus créatif
Il y a quelques temps, on m’a posé 3 questions.

1- Quand vous faites une BD, c’est quoi votre meilleur moment ?

Quand c’est fini. Parce qu’avant, il n’y a rien et je flotte dans le vide sans savoir quoi raconter. Après, il y a une histoire, et c’est moi qui l’ai écrite et dessinée. Le plus curieux, c’est que je sais toujours pas vraiment d’où ça sort.

2- Un petit secret de fabrication, super secret que vous ne diriez qu’au lecteur de 100%BD ?

Pour écrire une histoire, il faut trouver un truc à raconter, décider où on veut qu’il aboutisse, et construire un chemin logique vers ce point. Et ensuite, il faut enlever tout ce qui est en trop, pour maximiser l’efficacité et la fluidité de la narration….

3- Quelle est votre BD préférée ?

Comment préférer une seule BD face à tant d’oeuvres et d’auteurs qui ne peuvent être comparés ? Si je devais citer celles et ceux qui m’ont marquée, la liste serait trop longue. Même les mauvais bouquins vous apprennent des trucs ! D’ailleurs, quand on est très jeune et pas encore sélectif, on peut les aimer d’amour.

Partager/Marquer

La Croix : 4 février 2016

Normalement, ça va être tous les jeudis au moins jusqu’en juin… Si je tiens la cadence d’ici là. Pas si évident.

I’m supposed to draw a cartoon every thursday for catholic french newspaper « La Croix ». As long as I can keep up such a rhythm. Not so sure.

La Croix 4 fev 2016

« Doesn’t blend in ?… » « …is forced into wearing it ?… » « Ter°ro° ri°st ? »…. »…. »What do they say about your veil ? »