Tristesse

Ça, c’est un martinet noir, que, selon l’excellente revue la Hulotte on appellait autrefois « arbalétrier », parce qu’en vol, vu d’en bas, il ressemble à un arc.
Moi, je trouve ça plus joli comme nom.

Le Martinet noir, ill. Pierre Déom

Alors le martinet noir, il ressemble à une hirondelle mais sans le ventre blanc, et c’est celui qui fait la course avec les copains en poussant des cris, le matin et le soir.
Il pèse 42g, mesure 16 cm de long, pour une envergure de 42 à 48 cm, il vole souvent à près de 100 kms/h, il peut descendre en piqué à 160 et même 200, il peut faire 600 kms et attraper 6000 insectes dans la journée, il fait 10 000 kms quand il part se mettre au chaud en Afrique, et on en a vu à 3600 m d’altitude, et dans les fumées du cratère en activité du Vésuve…

Et en vrai, il est pas noir, il est brun.
Je le sais parce que j’en ai ramassé un tout à l’heure, avec une aile cassée, quand je me suis traînée à la piscine.

Martinet 2, ill. Pierre Déom

Il faut aussi savoir que le martinet passe 95% de sa vie en vol. Il mange en volant, il dort en volant, il baise en volant, pour faire son nid, il recueille au vol les brindilles qui flottent dans l’air. Et il ne se pose que pour faire ses petits et les nourrir.
Alors quand un martinet est au sol, c’est qu’il a un problème grave.
Et si c’est une aile cassée, même s’il est encore plein d’énergie, qu’il n’a même pas l’air d’avoir mal, et qu’il crapahute avec un entêtement forcené sur ses pattes minuscules qui ne sont prévues que pour s’accrocher, il est foutu. On ne peut pas le soigner.

Quand je l’ai trouvé, il y avait des mômes autour de lui qui piaillaient de peur, et lui se traînait sur l’asphalte pour essayer de trouver un abri inexistant, avec son aile droite toute déglinguée.
Ça m’a tordu le coeur, j’ai failli ne pas m’arrêter. Et puis je me suis dit qu’il allait rester des heures dans cette cour sans refuge, à mourir lentement de chaleur, de faim, de soif, sans même pouvoir se cacher…
Alors je l’ai ramassé. Dès qu’il a été dans le creux de ma main, il s’est tenu tranquille.
Les dessins de la Hulotte sont vraiment très précis, mais il y ‘a une chose qu’ils n’arrivent pas à rendre totalement, c’est la beauté de cette bête, de cette petite vie de 42 grammes, la douceur de son plumage totalement velouté, et son petit regard si intense…

Et puis je l’ai emmené chez le vétérinaire pour qu’il l’endorme, comme on dit pudiquement….
Le temps du trajet, il est resté calme. J’essayais de le recouvrir de mon autre main pour qu’il se sente au moins un peu à l’abri de l’agitation du quartier.
A la fin, il en avait marre, et il a commencé à s’agiter. Dans la salle d’attente du vétérinaire, il crapahutait sur moi, en essayant de m’escalader et de se glisser sous mes vêtements, avec son aile qui se repliait sur lui…

Ça me rend malade qu’on n’ait rien pu faire d’autre que de lui éviter une mort lente et douloureuse, alors qu’il était si vivant, et qu’on en finit pas de lui saloper sa planète.

PrincessH triste
Partager/Marquer

Héritage génétique

Pourquoi le Papa de PrincessH a-t-il plu à la Maman de PrincessH ?

La Maman de PrincessH

Parce qu’il est un pur produit de cette zone géographique et climatique.
Et comme on le voit sur la photo, la Maman de PrincessH n’est pas vraiment frileuse non plus,
en plus d’avoir des passions qui excluent le gratinage estival en bord de mer.

En conséquence de quoi, PrincessH a physiologiquement
quelques problèmes avec le réchauffement de la planète,
qui n’a été prévu ni dans son patrimoine génétique, ni dans son éducation.

Screaming Heidi

Et, quand même, d’aucuns pourraient avoir un peu de compassion
face à son extinction prochaine.

Menace de grève

Blogs de garde

Le Black Blog fait savoir à qui de droit qu’aucune opération de relookage ne peut être envisagé en ce qui le concerne, ni implants, ni silicone, ni chirurgie esthétique, ni changement de sexe* d’aucune sorte, sous peine de voire la production de bourre-pifs, beignes et mandales,
devenir l’industrie majeure de la Principauté,
et ceci au risque de nuire gravement à son image de marque.
Quant à certaines accusations infondées évoquant ses accords secrets avec diverses organisation de spammeurs maffieux, faudrait voire à fournir des preuves.
Si on l’ose.*Il pensait d’ailleurs avoir été plus que clair sur ce point dans un post précedent.

Révélations

Il sera dit que PrincessH ne pourra rédiger ce projet de traité constitutionnel,
sollicité par quelques voisins dans le besoin, sans être interrompue sans arrêt.En effet, des révélations soudaines l’obligent à nouveau à sortir de sa retraite,
et à mettre en action l’appareil de l’Etat et l’ensemble des Services Secrets,
afin de faire toute la lumière sur une affaire qui pourrait ébranler l’équilibre du monde.
On note déjà une certaine agitation dans des royaumes voisins.

Heidi, fais péter ton carnet d'adresses toudsuitt !

D’autre part, le Black Blog signale qu’il faudrait tâcher moyen d’arrêter de le déranger
pendant sa pause cigarette, à laquelle il a droit par convention collective,
et qui sera facturée en heures supplémentaires à chaque perturbation.
Et que celui qui lui a piqué son briquet se dénonce immédiatement.
Et le premier qui fait une réflexion sur son porte-cigarette peut numéroter ses molaires, car même le Black Blog a droit à un moment de raffinement dans ce monde de brutes.