Nouvelle obsession

Après les popotins, les pianistes…

Jazz pianist by PrincessH

Le truc avec le numérique, c’est qu’on fabrique des images plus qu’on ne dessine. Enfin, moi en tout cas, ça me fait ça…
Lundi soir, j’ai vu le début de « Be kind rewind » de Michel Gondry, avant que Canal + ne redevienne crypté. On voit sous un pont ce graffiti magnifique, qui représente Fats Waller, et dont je ne peux pas citer les auteurs, j’ai cherché leurs noms, mais j’ai pas trouvé.
Mais cette image m’a transpercé la rétine, parce qu’elle résume graphiquement un truc après lequel je cours sans toujours l’attraper, et que je pourrais appeler le réalisme déstructuré, même si ça fait pompeux…
Quand je dessine, il y a une veine très réaliste à laquelle j’essaye d’échapper en permanence, parce que ça réveille mon côté maniaque-obsessionnel, et ça m’oppresse. Et puis, le résultat est chiant. Tandis que la disproportion et la déstructuration, ça c’est intéressant, et ça me file la patate…
Alors hier soir, j’ai fait des pages de pianistes. Et qu’est-ce que ça m’a fait du bien, de dessiner pour de vrai !

Jazz Pianist Chico by PrincessH

Juste comme ça, pour savoir…

C’est un premier jet crayonné, en mode cherchage d’idée.

 

Crayonné by PrincessH

Vous y voyez quoi, vous ?
Sans tenir compte des gribouillons croisés du haut, qui sont un fragment d’un autre crayonné sans rapport.

Edit aujourd’hui
Bravo les gens, vous étiez pas loin, surtout certains… Et moi, je me demandais vraiment si ce gribouillage était décodable, à part par moi.

Solution by PrincessH

J’ai illustré récemment une question de lecteur de Terre Sauvage à propos de l’herbe à chat, avec une réponse très sérieuse d’une docteur en eco-ethologie.
Réponse qui explique que l’herbe à chat contient des alcaloïdes aux vertus hallucinogènes, et que les chats peuvent cavaler derrière des proies fantômes, après ingestion…
J’ai pas dessiné tout à fait ça, finalement. Mais comme l’illustration est pas encore parue, je vous la montrerai plus tard.

Pré-annonce

exposition PrincessH 6 juin 2009

Mais apportons dès à présent quelques précisions :

L’expo est garantie à 0% de Julie, parce que sur ce coup-là, je préfère m’amuser avec les plus de 12 ans.

Et on sera probablement aussi à 0% de Principauté’s Chronicles.
Donc, pas de Black Blog, et de scènes de jardinage, de batailles Pintéliennes ou Queenofclayesques, de Frez et de framboises, et autres Abominable Lady Cali...
(à moins que j’ai un peu de temps libre, mais c’est pas parti pour, du tout du tout !)

Enfin, être présente physiquement quand les gens regardent mon travail n’est pas ce que je préfère (sinon, j’aurais fait comédienne), alors faudra pas s’étonner si je vais fréquemment me cacher dans les cabinets.