Et une dernière pour la route…

Celle-là, même si vous venez à la prochaine expo, vous la reverrez pas. Elle doit partir sur ses longues jambes rejoindre son nouveau propriétaire, dès que j’aurai eu le temps de trouver l’emballage qui va bien et d’aller à la poste.
Mais comme en ce moment, je suis décédée de boulot avec des dead lines qui se superposent, c’est pas tussuit tussuit ! D’autant que je dois rédiger un habile petit mot pour sa femme, qui pourrait m’en vouloir d’avoir laissé son mari s’acoquiner avec une blonde en guêpière.

 

Pin-Up by Princessh

 

Partager/Marquer

Trop pas le temps pour un compte rendu !

Expo très bien passée – stop – vu plein de gens sympas – stop – bien rigolé – stop – vendu des trucs – stop – pour les absents session de rattrapage probable – stop – cause galeriste proposition – stop – s’il passe par là et qu’il me lit – stop – j’y pense – stop – mais hyper-retard cosmique de boulot à rattraper – stop – on en reparle après – fin du message.

Et pour ceux qui se demandent ce qu’ils ont raté, voilà un échantillon.

 

expo gouache sur papier - jazz pianist - réincarnation -princesshgouache sur papier, 38x27cm environ

 

Rrron pissscchhh…

La communauté Internationale se demande, s’inquiète, s’interroge…
Et la Chancellerie Princière reste muette, parce qu’elle n’a pas reçu le texte du communiqué du Secrétariat de son Infinie Granditude (que 1000 galeries ouvrent leurs portes à son Grand Oeuvre !).
Laquelle Granditude, à peine les Festivités terminées, s’est trouvée saisie à la gorge par les Grands Dossiers en Retard, ainsi qu’un Grand Travaux de l’Etat qu’était pas prévu, et qui, en exigeant une ré-installation complète, fait obstruction aux compte-rendus dithyrambiques, reportages en images, foule en liesse et autres manifestations post-exposition…

iMac de PrincessHFine allégorie représentant sa Solaire Cosmotitude PrincessH,
plongée dans une profonde réflexion philosophique sur l’Avenir du Monde,
pendant que son iMac digère une pénultième mise à jour.
On est priés d’imaginer en second plan l’état de son cabinet de travail, qui évoque quelque peu le bombardement de Cologne, ou les suites du Big One en Californie.
Huile sur toile de lin, 5,12×3,45m, Anonyme du début du XXI°,
Musée de S.A.S. PrincessH, dite la Glorieuse

Mais merci à lui, lui, elle et elle d’être venus me voir, surtout cette dernière qui était équipée d’un jolipti cabas fait main, avec du persil (artistiquement emballé) qui en dépassait comme c’était prévu, et de la tarte aux pommes qui relève du grand art…
Oui, y’a des gens qui viennent aux vernissages armés de tartes aux pommes exquisissimes, ce qui démontre un extrême degré de raffinement et de civilisation, moi je dis.

Merci aussi à tous les autres, connus ou inconnus, et à cet(te) autre lecteur(trice) du blog, qui a laissé un petit mot dans le livre d’or, mais dont la signature n’est pas vraiment déchiffrable… ;-)

J’en vois dans le fond qui n’ont pas écouté…

Expo de PrincessH les 6 et 7 juin 2009

Et si tu veux te la péter à donf’,
tu peux aussi aller voir
Queenofclay au Carrousel du Louvre!(25 ans d’amitiés, et ça trouve le moyen d’exposer aux mêmes dates,
sur la même durée et avec la même heure de vernissage que moi,
histoire que je puisse pas y aller ! Y’en a, j’te jure…)