Notice d’alerte

Chabanane volant

Afin de contenir les nuées de chabananes volants qui s’abattent actuellement sur la Principauté, la Chancellerie conseille impérativement de ne pas les laisser rentrer sous les couvertures, et de ne pas laisser traîner de nourriture, particulièrement les légumes vapeur et les croquettes, et tout ce qui peut y faire penser de près ou de loin.

Partager/Marquer

Couvre-feu


Principauté’s Tabloïd Tribune Flash :

Depuis un mois, alors qu’elle était déjà bien éprouvée par les émeutes dues à
la FBB Academy, la population principautesque se terre sous une invasion hors saison de Flying Banana Cats, dont on se demande s’ils n’ont pas été lâchés par sa Gigantesque Imposture elle-même.

Flying Banana Cats

En effet, il est de plus en plus certain que notre Autorité supposée Suprême, qui n’a fait que briller par son absence et son inaction depuis le début des troubles, est prête à utiliser les procédés les plus déshonorants pour meubler ce blog, tout ça parce que Son Affligeante Feignasserie a trop la flemme de dessiner !

Edmée-George Peticaillou, Chantre de l’Opposition.

Interlude

Il est une actualité qui me donne beaucoup à penser, bien que je m’exprime rarement sur ces sujets en ce lieu.
Il me souvient dans le passé, qu’une très chère amie avait exprimé l’opinion que plus devrait être pardonné aux artistes, qu’au quidam moyen.
Je m’en étais vivement indignée, disant que moi artiste, je ne trouverai pas tolérable que ce hasard mystérieux m’exonère de mes responsabilités de citoyenne et d’être humain.

Pour appuyer le trait pour ceux qui ne suivent pas, je vais exceptionnellement m’offrir un point Godwin : Si Hitler avait été un peintre de génie, aurait-il fallu lui pardonner ?

Or donc, voici deux liens qui résument pas mal mon humeur :

Maître Eolas, dont la lecture me rend souvent moins bête.

Et cette chronique d’un abonné du Monde, qu’il faut lire, et dont j’espère que le souhait se réalisera…