Rumeurs

Principauté et clandestinité Herald tribune :

Fuite à l’étranger de l’une, trahison de l’autre, et incompétence des vestiges gouvernementaux sont la porte ouverte à toutes les rumeurs, racontars, superstitions et autres idées fausses. Des personnes mal-informées se présentent tous les jours aux portes du Palais avec des prétentions basées sur des informations infondées !
Hairyman princessh

Aucun prétendant aux plus hautes fonctions disposant d’un atome de bon sens, ne souhaiterait proroger les fonctions du Black Blog, et encore moins le remplacer !
Quand on est petit, rond et poilu, on devient couille au pair et on vient pas faire chier ! Non d’une @#/§% !

E.-G. Petitcaillou, prétendante aux plus hautes fonctions

(deux !)

Ambassade de Bonne volonté

Principauté et Clandestinité Herald Tribune :

Son Excellence Tata Trollette, émissaire de Patatie, est arrivée aujourd’hui en Principauté, pour distribuer quelques tartes afin de calmer l’agitation, et entamer des négociations pour éviter une escalade du conflit qui pourrait s’étendre jusqu’à son boudoir et cochonner ses petits napperons, (la rillette sur napperon, c’est dur à ravoir).

Elgjyn vs PrincessH

Son Excellence n’a pu que constater la déliquescence dans laquelle a sombré le pays décapité, puisqu’elle n’a été accueillie que par un pot de rillettes putrescent.
La Chancellerie n’a pas daigné se déranger, et a fait une nouvelle démonstration de l’indigence de ses talents diplomatiques, en faisant savoir que la présence du Mystérieux Don P., en tant que chef de la Sécurité de la délégation Trollesque, était considéré comme une provocation intolérable.
Peut-on encore se lamenter devant la couardise et l’incompétence des derniers débris du gouvernement Principautesque ? Le soupçon qui pèse sur Don P., comme quoi il serait le Sanguinaire Tueur à la Guitare, n’a jamais été prouvé.
Encore une fois, la présomption d’innocence, qui figure pourtant au premier article de la Constitution Principautienne, est bafouée !
Mais sans doute cela a-t-il à voir avec le fait que la Constitution en général est intitulée : « Prérogatives inaliénables et exclusivement réservées à Notre Divine Souveraine »

E-G. Peticaillou, Porte-parole de la Consternation Populaire.

 

Pénurie alimentaire ?

Chancellerie Flash News :

Une offre de trêve a été déposée aux pieds de Notre Sublime Généralissime, par la Patatie au bord de la reddition.
Cette offre étant incomplète, Son Incommensurable Magnanimité a décidé de la soumettre au Bon et Vaillant Petit Peuple Principautier, qui, si le coeur lui en dit (ainsi que quelques lâchers de Black Blog), pourrait y apporter sa contribution afin de restaurer la paix.
Voc Populi, vox Princessi.

Principauté et Clandestinité Herald Tribune :

Vaillant Petit Peuple Principautier, révolte-toi ! Sa grotesquitude t’as impliqué dans un conflit que tu n’as pas souhaité, et qui plonge le pays dans une dérive qui le mène à la ruine et à la nationalité patatesque !!
De plus, d’après une source secrète, sa fantochitude est soupçonnée de s’être enfuie à l’étranger, puisqu’on l’a aperçue cette nuit à 3 heures du matin, au milieu de la foule qui se pressait à l’expo Monet, au Grand Palais à Paris ; où, égale à elle-même, elle a provoqué une émeute en payant un pot de vin d’une tonne et demie d’or pour ne pas faire la queue.
Te voilà seul et ruiné, Petit Peuple, face à une boite de rillettes malodorantes et d’origine douteuse !
Le seul espoir qui te reste, c’est que le Black Blog serait au bord de passer à l’ennemi, offensé qu’il est par l’embauche inutile et dispendieuse d’un héraut intérimaire.
Peut-on espérer qu’il y sèmera sa zizanie ? L’avenir le dira…

Edmée-George Peticaillou, Passonaria de la Liberté.

info ou intox ?

Elgjyn PrincessH

Chancellerie News Flash :

Grâce à l’extrême dévouement d’un postulant à la pré-sélection pour la candidature à l’admission aux classes préparatoires des Services Secrets Princesques, des documents ultra-secrets ont été remis à qui de droit, confirmant Sa Sublimité Evanescente dans la conviction qu’une annexion immédiate de la Patatie serait la solution politique la plus humaine, puisque le Président de Patatie commence à avoir des prétentions monarchiques, signes avant-coureurs d’une volonté oligarchique et dictatoriale, et d’une appropriation illégale des ressources du pays, ce qui ne peut que nuire à la population Patatienne.
Ce qu’une souveraine voisine, légitime et compétente ne saurait tolérer, et c’est tout à son honneur.

(non, pas cinq)