Enfances…

J’adorais ce petit personnage quand je lisais Picsou Magazine ou Mickey Parade, mais finalement je préfère ma version !

Filament or The Little Helper, by PrincessH

Je ne sais pas pourquoi il s’est mis à me trotter dans la tête, ce soir. Ça m’a donné l’occasion de chercher comment il s’appelait en anglais, et par ricochet, j’ai trouvé aussi le nom original de Géo Trouvetou : Gyro Gearloose, qui ne veut pas dire tout à fait la même chose…

Et en cherchant de la doc, j’ai trouvé ce truc adorable !

fée-elect1-560x424

 

A Madame-l’Amie-Qui-Est-Partie.

Thoraval, me disait-elle, ça veut dire « qui souffle en tempête »

Alors, je l’appelais Madame-Qui-Souffle-En-Tempête.

Ça lui allait pas du tout, elle qui était la pondération même.

Elle riait, et me disait : « Thoraval, c’est mon mari. Moi, je m’appelle Lanceau, celle qui lance de l’eau »

Alors, je l’appelais Madame-Qui-Eteint-Les-Incendies.

Je trouvais ça moins rigolo, mais ça lui ressemblait plus.

Elle était toujours là pour les autres, toujours disponible, droite, attentive, aimante…

Elle était celle sur qui on peut toujours compter.

Trop parfois.

Souvent, j’ai trouvé qu’elle s’oubliait un peu trop, et qu’elle aurait dû nous renvoyer à nos responsabilités avec un bon coup de pied au cul.

Mais ça, c’était pas elle.

Sa tendresse et sa bienveillance l’emportaient toujours.

 

Je l’ai aussi appelée Madame-Providence-du-Poisson-Rouge.

C’était en Sologne. Yves avait un étang où il avait mis des poissons rouges pour pouvoir faire des photos. Il y avait aussi des poissons gris. Des tanches ou des ablettes, je ne sais plus.

Mais l’eau était trouble, parce que si j’ai bien compris, les poissons rouges brassaient la vase au fond.

Alors Yves a vidé l’étang, et on a récupéré les poissons pour les sauver.

Et Catherine m’emmenait, dans la vase jusqu’au mollet, ramasser les poissons qui frétillaient dans 3 cm d’eau sale. Evidemment, on a sauvé beaucoup plus de poissons rouges que de poissons gris, mais elle s’est vraiment donné beaucoup de mal pour les poissons gris…

Mais je ne pouvais quand même pas l’appeler Madame-Providence-de la-Tanche !

 

Il y a un mois, je suis allée la voir à Courbevoie. Je lui ai dit que j’apporterai du libanais. Elle a ri, parce que j’avais déjà fait ça un jour qu’elle était en chimio à Curie. J’étais venue pique-niquer avec elle, et j’avais apporté une telle variété qu’elle en avait pleuré de rire. Et on s’était fait des mezzés.

Cette fois-là, elle a dit : « N’apporte pas trop ! Tu sais, je grignote… »

Mais c’est difficile de ne pas apporter trop.

Et puis Emmanuel et Alice étaient là, donc il n’y a pas eu trop.

On a parlé, on a ri, et Catherine a bien mangé.

J’espère qu’elle n’a pas été barbouillée après.

Parce qu’on a vraiment passé un bon moment.

Un moment léger, drôle et plein de tendresse…

 

C’était Catherine

 

PrincessH, 3 juin 2014.

 

Des poissons rouges au jardin des Plantes, parce que le jour des tanches, j'ai pas pris de photos.

Des poissons rouges au jardin des Plantes, parce que le jour des tanches, j’ai pas pris de photos.