Revisiter ses archives…

Je voudrais arriver à tout jeter… Mais c’est pas vraiment possible. Il y a quand même des trucs pas mal.

Modèle Vivant aux Beaux-Arts de Lyon, 1982

Modèle vivant aux Beaux-Arts de Lyon, 4 janvier 1984. Je crois qu’elle s’appelait Gisèle…

Je suis pas hyper sûre que son derrière était à 10cm au-dessus du coussin.
Modèle vivant, c’est un vrai métier difficile et très mal reconnu, ce qui est très injuste. Pendant mes études, il y en avait 4, que des femmes. Deux qui devaient approcher la cinquantaine (dont Gisèle), et deux entre 20 et 30 ans.
C’était bien plus intéressant quand c’était les plus âgées: elles avaient de l’expérience, elles posaient mieux, plus longtemps, elles proposaient des angles, des positions, des accessoires, elles avaient une présence, elles créaient une ambiance…
Les plus jeunes, elles étaient sympas, mais elles posaient surtout assises avec une clope et un bouquin… Et l’une d’entre elles avait souvent l’air de s’ennuyer.

Yelling Shark with stilettos

Le problème quand on tient un sketchblog depuis 12 ans, c’est qu’on finit par ne plus savoir ce qu’on a publié ou pas…
Je prévois de fabriquer des albums dans l’arrière-boutique que je pourrais consulter facilement. Mais là, je suis un peu occupée à faire des cartons et à comparer des simulations de prêts immobiliers sa mère la fucking truie.

Was I published here ? Was I ? I d'ont know...

Was I published here ? Was I ? I don’t know…

The problem when you are running a sketchblog for 12 years, is that you end up not knowing wether some sketches have been published, or not…
I began to make albums behind the scene that I can consult easily ; but right now, I’m a bit too busy packing boxes and comparing bloody cryptic mortgage loans.