La probabilité est élevée…

… Selon laquelle PrincessH aurait perdu son téléphone hier soir (un vieux Samsung Galaxy 2, qui vaut pas grand chose puisqu’il était déjà démodé quand elle l’a acheté, mais qui fait proprement son boulot de téléphone).

 PrincessH a perdu son téléphone

Lost my phone. Shit ! shit ! shit ! shit shit shit !

Il reste une petite chance de le retrouver lundi, si elle l’a oublié aux Gobelins oùsqu’elle apprend des trucs en ce moment, mais elle a un gros doute.
Alors si lundi c’est mort, que ce soit aux Gobelins ou aux objets trouvés de la RATP (rêvons un peu), il faudra probablement que ses gentizamis lui renvoient leur numéros. (Oui, j’ai une sauvegarde quelque part, mais je sais plus où.)
En attendant, si vous avez des trucs à dire à son Infinie Contrariété, faites-le par mail ou sur ses lignes fixes.

Au soleil…

… chez Cali Rezo, avec des salades, des coups à boire, des nappes en papier, des crayons, des tampons du Tampographe Sardon, et des gens chics et brillants ; genre Kek, Odieux Connard, Le Célèbre LJVD, Chantal, Gauvain, et bien sûr Mina et Chex.

Calirezo-tampographe

Un petit lézard-Tampographe qui a beaucoup bourgeonné.

Bon, y’a aussi d’autres gens qui ont dessiné sur la nappe et qui ont pris des photos ; mais moi, je publie rien sans permission. Cependant, (oui, j’aime bien dire « cependant ») y’a des trucs à voir chez Cali ; paske elle, elle a le droit.
Et j’ai fait un singing popotin.

yelling-popotin

 

A sunny day at my cosmically talented friend’s, Cali Rezo, with some others brilliant people, drinks, salads, paper tablecloth, illustrated rubber stamps, and a bunch of pens…