Au soleil…

… chez Cali Rezo, avec des salades, des coups à boire, des nappes en papier, des crayons, des tampons du Tampographe Sardon, et des gens chics et brillants ; genre Kek, Odieux Connard, Le Célèbre LJVD, Chantal, Gauvain, et bien sûr Mina et Chex.

Calirezo-tampographe

Un petit lézard-Tampographe qui a beaucoup bourgeonné.

Bon, y’a aussi d’autres gens qui ont dessiné sur la nappe et qui ont pris des photos ; mais moi, je publie rien sans permission. Cependant, (oui, j’aime bien dire « cependant ») y’a des trucs à voir chez Cali ; paske elle, elle a le droit.
Et j’ai fait un singing popotin.

yelling-popotin

 

A sunny day at my cosmically talented friend’s, Cali Rezo, with some others brilliant people, drinks, salads, paper tablecloth, illustrated rubber stamps, and a bunch of pens… 

Partager/Marquer

En ce bel après-midi doré…

…Quel est ce noir cortège qui passe sous les géraniums de la Principauté ?

noircortege

Ils foutent un peu les jetons…noircortege2Mais après tout, c’est leur boulot.
Ils sont là pour encadrer la manif’ de soutien aux réfugiés, en particulier ceux qui ont été expulsés d’un bidonville de 300 personnes qui s’est constitué en quelques semaines sous le métro la Chapelle…
Dans ces moments-là, la Principauté regrette de ne faire que quelques mètres carrés et de n’avoir que de petits moyens. Mais un nombre de mètres carrés pourtant très confortable pour une Princesse et 2 chats, et des moyens qui, si modestes soient-ils, sont forcément bien supérieurs à ceux de ces réfugiés…. D’ailleurs, les 2 chats sont sûrement mieux nourris et soignés.
Objectivement, il y aurait bien la place pour accueillir une ou deux personnes..
Si c’était aussi simple.
Et si c’était aussi simple ?
Non, ça ne l’est pas !
Oui, mais si !…
Oui, mais non !…
Je n’arrive pas à résoudre cette équation.
Un jour, il faudra payer pour avoir autant hésité et n’avoir pas ouvert sa porte.

PH

Et ça vaut aussi pour tous ceux qu’on laisse se faire massacrer sans intervenir.
Qu’est-ce qu’on en a à foutre de la destruction de Palmyre, quand les gens meurent ?
Je ne sais pas quoi faire, et j’en peux plus de signer des pétitions…