Encore recalé…

… par la Croix. Mais « de peu » m’a-t-on dit. Ce que je trouve presque flatteur.


Pourtant, j’avais bien essayé de ne pas être frontale, d’être en mode « On pourrait considérer… », avec zéro allusion à la transexualité, au mariage gay et tout ça…
Les zamis, on a encore de la route à faire avant d’autoriser les gens différents à simplement être ce qu’ils sont.
Que ce soit déstabilisant et que beaucoup aient besoin de temps pour se faire à l’idée que l’humain est moins binaire qu’on le croyait, je peux le comprendre.
Qu’on réagisse par une volonté de balayer ça sous le tapis, je trouve ça pathétique.
Que ça déclenche de l’agressivité et de la haine, voire pire, c’est une honte absolue.

La Croix : Chickenrun

« Sous la pression des associations et des consommateurs, la grande distribution retire les oeufs de poules élevées en cage. » in la Croix du lundi 6 février 2017.

Faudrait dézinguer quelques fermes des milles veaux, vaches, cochons , maintenant..J’aime bien la viande et le poisson, même si j’en mange très peu. Mais quand je vois les conditions d’élevage et d’abattage des diverses espèces que nous consommons, ça me coupe l’appétit, voire même ça me donne envie de vomir, et ce n’est pas une boutade.
Je n’arrive plus à acheter un produit animal sans penser à ce que ça coûte de souffrances et d’indignité. Alors je n’achète pas.
Et j’en suis bien désolée pour ceux qui travaillent dans ce type d’exploitations.