La Croix : No comment…

On nous demande d’essayer de parler de choses positives, pour ne pas désespérer le lecteur…
J’ai zigzagué entre la Syrie, le Yemen, la famine en Afrique sub-saharienne, les attentats, les élections, les emplois fictifs, les désespérances de toutes sortes… Me suis fait choper par la pollution.
Mais au regard de certaines actualités, ça avait l’air tellement moins pire…
Qui aurait cru que les nains de jardin pouvaient être aussi inhumains, cruels et méprisables ?…
Sans déconner, j’espère que la pollution les éradiquera dans d’atroces souffrances..
Pollution plastique des océans

Share

Archives: Planètes

Souvent, j’oublie des trucs sur lesquels j’ai pourtant passé un temps dingue,
et dont j’ai fait plein de variations suivant les clients…

Pour Gedimat HQE

Catalogue Gedimat HQE

arctique

Industrialisation et Pollution en Arctique – Okapi, Bayard Presse

J’aurais dû la publier en plus grand, celle-là, pour qu’on voie mieux les vaches qui pètent et qui rotent. Mais faudrait que je retourne chercher le fichier… Et ça m’obligerait à re-regarder les autres illustrations de ce dossier, à savoir l’impact environnemental de l’ouverture des routes maritimes due à la fonte de la banquise, et les conséquences dramatiques sur la faune… C’est très déprimant.

Planète surpeuplée

Extrait du livret « MaPlanète en tête » – FNCCR

Share