Ce samedi 28 novembre…

(Oui oui, ce samedi qui vient là tout de suite !), la Librairie BD 16 m’a gentiment invitée à venir signer mes albums, en compagnie de gens très chics !
Ça se passe à l’école de la Tour, 86 rue de la Tour, dans le 16eme, de 14 à 17h00.

Extrait de "Fantabuleuse", 4eme tome du "Journal de Julie", qui vient de sortir !

Extrait de « Fantabuleuse », 4eme tome du « Journal de Julie », qui vient de sortir !

… Il m’est très inconfortable de devoir « faire ma pub », quand le monde traverse tant d’atrocités, et je devrai encore le faire le week-end prochain, parce que je vais signer chez Gibert et à Montreuil.

La Vie fait s’entrechoquer des choses dérisoires avec des drames planétaires, et je ne sais pas quoi faire, sinon pratiquer des valeurs de bienveillance et de respect dans la rencontre avec les autres, quelles que soient leur religion ou leurs origines. Ces valeurs sont celles que j’essaye de transmettre dans les histoires que je raconte, parce que c’est la seule façon que j’ai de faire avancer la petite part d’humanité dont je suis chargée.

Donc, Fluctuat Nec Mergitur, avec dans mon coeur : Paris, Bamako, le Cameroun, la Tunisie, Le Nigéria, le Liban, la Syrie, l’Afghanistan, tous ceux dont les vies ont été ravagées ; et tous ceux qui subissent le soupçon, les fouilles et le délit de sale gueule, quand ils n’ont jamais aspiré à autre chose que vivre en paix.

Signature demain samedi

Mais si ! le rire et la légèreté sont encore possibles !

Demain, samedi 21 novembre 2015, je signe « Le Journal de Julie », en compagnie des mes très estimés et talentueux camarades, Thierry Gaudin et Romain Ronzeau, auteurs de « Espion de Famille », dans la même collection.
Ça se passe à L’USAGE DU MONDE, 32 rue de la Jonquière, Paris 17, de 10h30 à 12h00 ! (oui, c’est tôt)

Venez nombreux, on va rire, et on peut envisager les free hugs, parce qu’on est tous Born To Be Alive, et qu’on fluctuat, mais qu’on ne mergitur pas.

Extrait du Journal de Julie, tome 2

Ce week-end…

Signature à Arsac-en-Velay, Livrévasion 2015

Edit du 11 avril : Ou comment se prendre la honte pour pas très cher : se rendre compte après quelques heures de présence sur place, que la commune où se déroule le salon ne s’appelle pas Arc-en-Velay comme vous l’aviez annoncé ici en fanfaronnant, mais Arsac-en-Velay.

Spabien de pas retenir correctement le nom des gens qui vous invitent si gentiment (et qui vous traitent limite comme une star parce qu’ils sont si contents d’avoir enfin convaincu un auteur-jeunesse de venir jusqu’à eux. ) (mais en fait, il y a aussi Claudie Ogier) (et peut-être bien une 3eme personne, faut que j’aille voir de près)

Edit du 12 avril : je m’aperçois que lorsque j’ai fait la correction sur Arsac, le « é » de édition a sauté. Tant pis. Strotard. Mais faut que je mette cette police à jour.

C’était très sympa.
J’ai eu comme voisins de table d’un côté un sénateur, et de l’autre M.Pierre Petit, auteur (entre autres) des Orgues du Diable (j’adore ce titre) avec lequel j’ai passé d’excellents moments.
J’ai lu dans le train du retour un recueil de ses nouvelles intitulé « La Chatte de Navacelles » et c’est vraiment très bien (surtout « Adieu au Mobile » et « Sous la Dune »… mais le reste aussi !).
Et je vais l’offrir à ma Maman dès demain.