Cherche personne de ménage…

… Enfin, pas tout de suite, mais vivement que j’ai le budget !
Fat Bottom Guy with a vacuum cleanerCe dessin ci-dessus, c’était pour compenser, sur mon Instagram, le dessin ci-dessous, qui pouvait être interprété comme sexiste.
Carpet lady

En fait, ceux qui me connaissent savent que j’aime bien dessiner des popotins, des courbes, des sphères, des trucs ronds…. Et j’aime bien dessiner des gros.
Bon, j’aime bien dessiner des gens de toutes les formes, en général. En fait, il n’y a même que ça qui m’intéresse ; pour le décor, je me force.
Et donc, j’aime dessiner des gros. Les volumes, les courbes, l’équilibre des masses, c’est très intéressant…
Après, pour l’avoir été, je sais que c’est pas du tout marrant à vivre. Alors quand je vois un obèse, je ne porte pas de jugement. Par contre, je suis toujours intéressée par la façon dont la personne… habite ce volume.
Parce que la manière dont on habite son propre corps, avec bienveillance ou désespoir, ça change la perception que les gens en ont.
Aujourd’hui, il y a ce dessin, dans la Croix, qui m’a occasionné une discussion, avec Micka, la DA, à propos du regard courant sur un corps obèse.

Inégalités et uniforme à l'école
Parce que ma première version, c’était ça. Et elle a dit : « C’est cruel ! »
Inégalités à l'école, uniforme et obésitéIl m’a fallu une minute pour me dire : « Ah oui, elle a raison ! les gens vont le regarder méchamment, ce petit gros ! »…
Alors que moi, j’ai adoré dessiner ce petit bonhomme tout rond, et que je voulais qu’on comprenne ce que l’uniforme risquait de lui faire vivre..
Mais en même temps, je l’exposais au jugement et à la moquerie, et ça faussait ce que je voulais faire passer.
My mistake.
Des fois, on est mal réveillé.

Bref, ce que je voulais dire, c’est que l’uniforme à l’école, ça va peut-être gommer les inégalités économiques apparentes, mais ça va mettre en avant les inégalités physiques…
Parce qu’il ne faut pas se leurrer, les uniformes, ils ne vont pas être conçus pour différentes morphologies, il va y avoir  2 ou 3 tailles différentes, si on a de la chance. Mais ça n’ira jamais à tout le monde…
On va juste échanger un chagrin contre un autre…

(Wow ! En commençant ce billet, j’avais rien à dire, et j’ai fini par parler sexisme, obésité, regards malveillants, inégalités économiques, inégalités morphologiques, mal-être et uniforme à l’école.
Je suis trop forte.)

Share

Publish or Perish…

… Ou le bidonnage des résultats scientifiques.
C’est une sacrée distorsion, le métier de chercheur. Chercher ne signifie pas trouver. Il faut bien explorer les impasses, sinon comment sait-on qu’elles en sont ?
Or si on ne trouve pas, on n’a rien de spectaculaire à publier, et on n’obtient plus de crédits pour chercher plus loin…
C’est con.
Et en même temps, publier de faux résultats, c’est dangereux…

Bidonner ses résultats scientifiques

Recherche graphique 2018

Share