La Croix : La parole

Depuis le 28 janvier et pour 2 semaines, La Croix étudie “La parole, ce lien essentiel et fragile dont il est urgent de prendre soin. »
Evidemment, comme j’en connais un bout sur les violences verbales, et que j’observe ce qui se passe sur le net depuis 20 ans, j’ai dessiné ça.

Titre de l'image :
Comment tu lui p@rles ?

Un homme tape sur son ordinateur derrière lequel jaillit un énorme poing qui massacre un internaute.
Une voix off demande :
– Avec qui tu discutes ?
Il répond :
= J'en sais rien, mais il/elle a tort !
Publié dans la Croix, le 31 janvier 2019.

How do you t@lk to people ?
– Who are you chatting with ?
– No idea ! But he or she is wrong !

Share

2 réflexions au sujet de « La Croix : La parole »

  1. Il faut reconnaître que la violence verbale sur internet a pris un véritable ampleur au cours de ces 10 dernières années. Les premiers qui communiquaient via internet étaient pour la plupart des adultes (car il fallait payer le temps de communication à l’époque) et on avait conscience de vraiment discuter avec d’autres personnes (et du respect qui va avec).
    Mais au final, si violence verbale il y a, c’est qu’une très vive émotion a besoin de s’extérioriser et que c’est facile de le faire avec internet. Ce dernier est-il devenu une zone tampon avec la société ou le bouchon de la cocotte-minute ?

    • Je pense aussi qu’Internet est un défouloir pour beaucoup de gens. On peut insulter les gens très violemment et assister aux effets que ça déclenche, sans craindre d’en subir les conséquences.
      Encore que l’actualité a prouvé récemment que les flics commencent à avoir les moyens de pister les auteurs et que l’impunité n’est plus une certitude. Et ça, c’est vraiment une bonne nouvelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.