Le Syndrome du Nid Vide: dans toutes les bonnes librairies !

Ça y est, le syndrome du Nid Vide est sorti !

extrait de"Le Syndrome du Nid Vide : quand le petit dernier s'en va", couverture. Autrices : Brigitte Carrère, Charlotte Attry, PrincessH, éditions Bamboo, 1er septembre 2021.
extrait de »Le Syndrome du Nid Vide : quand le petit dernier s’en va », couverture. Autrices : Brigitte Carrère, Charlotte Attry, PrincessH, éditions Bamboo, 1er septembre 2021.
"Le Syndrome du Nid Vide : quand le petit dernier s'en va", couverture. Autrices : Brigitte Carrère, Charlotte Attry, PrincessH, éditions Bamboo, 1er septembre 2021.
« Le Syndrome du Nid Vide : quand le petit dernier s’en va », couverture. Autrices : Brigitte Carrère, Charlotte Attry, PrincessH, éditions Bamboo, 1er septembre 2021.

Parentalité 2 : encore le nid vide.

Un jour, ils s’en vont, les gueux !

Ça sort mercredi, aux éditions Bamboo.

Extrait de "Le Syndrome du Nid Vide : quand le petit dernier s'en va", couverture. Autrices : Brigitte Carrère, Charlotte Attry, PrincessH, éditions Bamboo, 1er septembre 2021.
Allez savoir pourquoi, ce dessin me met de bonne humeur… Peut-être parce qu’il a l’air content, et qu’il emporte quand même sa coquille avec lui…
"Le Syndrome du Nid Vide : quand le petit dernier s'en va", couverture. Autrices : Brigitte Carrère, Charlotte Attry, PrincessH, éditions Bamboo, 1er septembre 2021.
« Le Syndrome du Nid Vide : quand le petit dernier s’en va », couverture. Autrices : Brigitte Carrère, Charlotte Attry, PrincessH, éditions Bamboo, 1er septembre 2021.

La Croix et Pénélope

C’est la dernière ligne droite pour participer au financement qui nous permettra de réaliser cet ouvrage profond, indispensable, et profondément indispensable. Il vous reste 9 jours…
https://fr.ulule.com/lodyssee-dune-penelope/

L'Odyssée d'une Pénélope


Et dans La Croix aujourd’hui…

Un Monde de rêve, PrincessH pour La Croix du 1er juillet 2021

Les sujets d’indignation ne manquent pas (#SOS Victimes limité à 6 minutes par appel sous peine de payer des pénalités, #les handicapés privés d’allocation s’ils se mettent en couple parce que leur conjoint n’a qu’à les prendre en charge…etc…).
Mais l’indignation m’étrangle et je ne parviens pas à dessiner là-dessus sans avoir envie de victimiser ou de handicaper les gens qui en décident.
Et puis on a eu une année difficile et l’été est là, alors j’ai essayé de faire quelque chose de frais et léger… Tout en cachant des préoccupations sérieuses à l’intérieur.