La Croix : cette fois-ci, c’est passé !

En mars, j’avais déjà publié ce dessin ici, qui avait été recalé par la Croix. Ils avaient publié quelques jours avant un entrefilet à propos de cette personne de 60 ans qui est allée en justice pour être reconnue de sexe neutre.
A la suite de quoi, j’ai proposé ce dessin.
Mais ils ont préféré être prudents, car pour le lectorat de la Croix, certains sujets sont délicats, alors ils les abordent avec précaution.
Et puis mardi, ils ont publié une pleine page très intéressante sur l’intersexualité. (Je ne sais pas si vous pourrez consulter ce lien… Moi je suis abonnée, forcément.)
Alors j’ai reproposé ce dessin, et il est paru ce matin.
Décidément, j’aime bien travailler avec ces gens.

Share

La Croix.

La Croix 83-autrucheJe fais ça des fois.
Quand signer des pétitions perd du sens à force de répétition.
Quand je ne sais plus à quelle misère donner des sous.
Quand l’impuissance et l’effroi me submergent.
Quand je dois mettre le nez dans tout ça pour trouver des idées pour ce dessin hebdomadaire.
Fatigue.

Share

La Croix : il y a des semaines plus difficiles que d’autres…

La Croix 82-13 novembreJe dessine le lundi ou le mardi, pour être publiée le jeudi… Le mardi, c’est ma marge de sécurité, quand je n’ai pas trouvé d’idée le lundi.
Il arrive très rarement que je livre un dessin le mercredi matin, mais j’évite parce que la page est au montage. D’ailleurs, si une invasion extra-terrestre tombe le mercredi à midi, c’est trop tard pour que j’en parle…
Et puis, il y a cet autre risque non négligeable d’une actualité brutale qui transformerait un dessin complètement innocent en quelque chose de complètement glauque…
Bref, j’aime pas attendre le dernier moment. Trop de stress. Si je dois dépoter un truc à la dernière seconde, j’ai l’esprit plus libre s’il y a déjà un dessin de prêt que je peux rebidouiller, au cas où je ne trouve pas d’angle.
Donc, le lundi, j’épluche la presse pour trouver un thème.
Lundi, ça faisait 2 ans.
J’ai pas pu penser à autre chose.

Share