Inquiétude en Principauté

Principauté Herald Tribune’s Flash :

Le Balcon Principautier a subi son nettoyage printanier annuel, et pourtant…

Snail Bob is missing

Robert, photographié en août 2010

Robert, l’Escargot Officiel de la Principauté est toujours porté manquant.
Qu’en est-il de cette absence inexpliquée ?
Comme toujours, en Principauté, les rumeurs grondent :
Défection et fuite à l’étranger ? Mais vers où ?
Queenofclay Land ? Patatie ? Abominable Lady Cali Land ?
Ou absence regrettable de températures printanières,
incitant à prolonger une hibernation déjà bien longue ?
Dans ce cas, l’on ne peut que se lamenter devant l’indigence
du plan de secours ordonné par le Palais !

De notre Envoyée Spéciale, Edmée-George Petitcaillou, au coeur de l’inquiètude.

Escargot et cache-nez.

5 réflexions sur « Inquiétude en Principauté »

  1. La Patatie est grande ouverte pour tout réfugié qui en fait la demande après examen sérieux de son dossier.
    J’offre :
    – le passeport
    – la nationalité
    – 10 kgs de patates (amandine ou bintje, selon préférences)
    – un arsenal de guerre pour enquiquiner qui on veut.
    Chez nous, on fait des rondes en plantant des capucines (les miennes poussent à mort !!) pendant que des papillons tourbillonnent dans le soleil qui brille avec des chatons et Nick Cave qui chante.
    Bienvenue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.