La Croix : Chickenrun

« Sous la pression des associations et des consommateurs, la grande distribution retire les oeufs de poules élevées en cage. » in la Croix du lundi 6 février 2017.

Faudrait dézinguer quelques fermes des milles veaux, vaches, cochons , maintenant..J’aime bien la viande et le poisson, même si j’en mange très peu. Mais quand je vois les conditions d’élevage et d’abattage des diverses espèces que nous consommons, ça me coupe l’appétit, voire même ça me donne envie de vomir, et ce n’est pas une boutade.
Je n’arrive plus à acheter un produit animal sans penser à ce que ça coûte de souffrances et d’indignité. Alors je n’achète pas.
Et j’en suis bien désolée pour ceux qui travaillent dans ce type d’exploitations.

1 réflexion sur « La Croix : Chickenrun »

  1. Très bon dessin.Voilà une poule libérée. La physiologie « normale  » d’une poule c’est de pondre 20 oeufs et se mettre à couver ( dans un endroit chaud et protégé). Même libérée la poule moderne pond des oeufs et ne couve pas.
    Si nous ne mangeons pas d protéines animales, nous devrons mettre du soja américain dans toutes nos assiette car le soja est une des rares plantes qui fabrique de la méthionine , acide aminé essentiel. Docteure Danielle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.