La Croix : Last one before happiness…

… parce que chez La Croix, on a reçu des consignes comme quoi fallait qu’on arrête avec le boulesque, et qu’on parle des bonnes nouvelles. Je sais pas où on va les trouver, mais ça va être de toute façon bien meilleur pour mon moral…

 

En attendant, je pense à ma Tante Ginou qui est partie tout à l’heure. Si vous entendez comme un écho de bavardage incessant qui pépie à travers le cosmos, c’est elle.

1 réflexion sur « La Croix : Last one before happiness… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.