LA CROIX : Les femmes et l’église

Le genre de sujet auquel je ne touche pas d’habitude, mais pour une fois…

"Le Jésuite Hans Zollner, membre de la commission pontificale pour la protection des mineurs, s'exprimait à propos des abus dans l'Eglise, estimant que l'absence des femmes dans la formation des séminaristes a eu des "conséquences extrêmement néfastes". extrait de La Croix du 7 novembre 2022.

« Le Jésuite Hans Zollner, membre de la commission pontificale pour la protection des mineurs, s’exprimait à propos des abus dans l’Eglise, estimant que l’absence des femmes dans la formation des séminaristes a eu des « conséquences extrêmement néfastes ».
Et c’est un jésuite qui le dit. 
C’est pas la classe, ça ?
Comment l’église a pu s’obstiner, pendant plus de 2000 ans, à repousser les femmes à un rang subalterne, comme si elles n’étaient pas la moitié de l’Humanité, ça me laisse perplexe.
Mais bon, après tout, je ne suis qu’une mécréante.
En plus d’être une femme.
Ça doit être pour ça que je ne comprends pas.
(Ou ça prouve juste que les hommes peuvent être très très cons, pendant plus de 2000 ans.)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.