La Croix : nettoyer

J’ai un infini respect pour les gens qui sont chargés de ramasser derrière les Immondes que nous sommes. A l’époque où j’avais une femme de ménage, je la payais le double du SMIC, et je la déclarais.
Et je rêve d’avoir un pouvoir magique qui permette de renvoyer les ordures chez les gens qui les ont abandonnées (et les pollutions industrielles dans le bureau, voire les domiciles, de ceux qui ont décidés que ça coûtait moins cher de laisser faire). 
A mon niveau, j’y pense particulièrement, quand je passe sous certains balcons d’où il pleut des mégots. Et quand je croise des massifs de fleurs décorés de papiers gras, de canettes, de masques anti covid, etc.
La Croix du 16 septembre 2021
La Croix du 16 septembre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.