Malgré ce jour funeste…

coeurs de boeuf...

On ne les a pas encore goûtées, mais une des 2 du bas s’est détachées, elle pèse 196 grammes, et c’est pas la plus grosse.
La Coeur de Boeuf est une tomate pour famille nombreuse. Ma cousine en a eu une de 520 grammes.
Et non, y’a pas de cédille sur cette foutue typo, que j’aime vraiment bien par ailleurs…
Et oui, un jour, je vais me remettre à dessiner dans ce blog, au lieu de faire des photos comme une feignante.
T’façon, je vais être obligée, en cette saison, la luminosité est trop basse pour mon porte-clés.

9 réflexions sur « Malgré ce jour funeste… »

  1. Ben ou, la confiture, ça m’a tentée… Mais vu la glycémie du Célèbre LJVD, mon tour de taille et le temps de survie très bref des confitures qui ont passé le seuil de cette maison récemment, on va en rester à la salade-mozarella…

  2. alt 0199 la Ç de madame en jamuscule :))
    mais avec cette licepo de tomate, je ne sais pas si cela marche….j’ai la flemme de rouvir toshop et de voir…
    mais au royaume de la tomate a 200 gr on peut bien faire ejecter la mini cédille..:))
    mince alors, ça donne envie de jardiner ct’affaire! tu parles en novembre c’est bien l’heure pour y penser ma brave dame !…..
    oui ok je sors…..

  3. A Paname-sur-Fessard, nous avons rencontré pour vous PrincessH et le Célèbre LJVD, gentiment surnommés dans leur quartier, Candide et Panglosse, un couple de vrais amis de la nature. Leur passion ? Cultiver leur jardin. En ce moment, c’est la récolte des tomates Cœur de Bœuf. Celles ci sont remarquables à plusieurs titres: d’une part leur forme, celle d’un cœur comme leur nom l’indique, d’autre part leur taille, de bœuf, comme leur nom l’indique, et d’encore une autre part qui s’était cachée, en raison de leur lieu de production, le balcon de Candide et Panglosse. Et tout un chacun devant ces merveilles rouge vermillon s’accorde à reconnaître que de mémoire de Panamien-sur-Fessard, on n’avait jamais vu ça.

    De notre envoyée spéciale, Heidi Doodi pour Légum’TV

  4. Les miennes sont en train de rougir gentiment. la confiture de tomates vertes, nous l’avons gardé pour celles cueillies à la cueillettes.
    Nous y avons été il y a une dizaine de jour et avons cueilli des tonnes de fruits et légumes. Enfin, des kilos… et on se gave.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.