4 réflexions sur « Quand c’est pas l’un, c’est l’autre… »

  1. pfffrriirrre j’adore la tête écœurée de Mme cache-théière odieusement détournée de ses fonctions habituelles… Elle a des cheveux splendides.
    Son altesse, dans sa grande mansuétude, ne pourrait-elle envoyer un émissaire prinslipautesque pour négocier la remise du kangourou ? Commence à faire pitié pèpère !

  2. hm… un cache théière tricoté en poil de black blog ! c’est une idée ça didon, et ça doit faire un super isolant 😀

    tu crois qu’il se laisserait tondre à nouveau (pour en faire des pelotes) si on lui demandait gentiment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.