Ma Précieuse Cali

La merveilleuse Calirezo m’a fait l’immense honneur de faire mon portrait, ça me donne une formidable occasion de dire à quel point j’admire et suis impressionnée par son talent torrentiel et multiforme…

Je suis trop fière qu’elle soit mon amie.

Et maintenant, je peux mourir.

Mon Précieux de moi, par Calirezo

PrincessH par Calirezo- Peinture numérique – 40×40 cm – 2013
« Ma mère a acheté ce pendentif quelque part sur la rive gauche, dans les années 50, quand elle était encore célibataire. Pourtant, il n’est pas du tout son style, elle est très classique.
Des années plus tard, lorsque, comme toutes les petites filles, j’ai commencé à fouiller dans ses affaires pour essayer ses robes, ses chaussures, ses colliers ; j’ai tout de suite su que c’était MON genre de bijou.
Alors je le lui piquais tout le temps, sans permission, bien sûr. Quand on est enfant, tout ce qui est à nos parents est à nous…
Et au bout de quelques années, elle me l’a offert, un jour de Noël.
Ça m’a beaucoup touchée que ma mère, et la jeune femme qu’elle avait été, offrent ce bijou à la jeune fille que je devenais.
Maintenant, elle est à la fin de sa vie. Pour plein d’autres raisons, je suis contente d’avoir eu cette mère-là. Et ce pendentif est devenu un emblème de sa tendresse et sa bienveillance. » (PrincessH)

La série « My Precious » par  Calirezo

« Le concept est simple : mon modèle choisit son objet préféré. Nous organisons une scéance photo (pas de photos envoyées, merci !) Je sélectionne les clichés en fonction des désirs de mon modèle. Je réalise ensuite une peinture numérique à laquelle j’ajoute un texte, écrit par le modèle à propos de son objet. Chaque peinture mesure 40×40 cm imprimable.« 

 

(Et la peste soit des faquins qui la plagient et font du fric sur son talent magnifique.)