La Flore Principautière

#Jardinière nulle, orchidée fleurieLa vérité, c’est que les plantes font ce qu’elles veulent, si elles veulent, et que j’y connais rien.
J’en reviens pas d’avoir réussi déjà à ne pas la faire crever, celle-là. Mais alors qu’elle fleurisse, je suis aussi stupéfaction. Et j’en ai une toute petite qui nous prépare un truc aussi…

Et, concernant la Faune Principautière, faut quand même que je donne des nouvelles de mon chat.
A 99%, il avait un cancer.
Et finalement, c’est le 1% qui l’a emporté. Il va bien.
Je suis joie. Le véto aussi.
Si je trouve le temps, faudra quand même que je vous raconte les 8 jours de collerette +agrafes, et la prise des antibiotiques pendant 3 semaines.

chat

Des bébés citrons en Principauté…

Des citrons en Principauté...

C’est un combava !

Oui, parce que bon, on en a peu parlé car mon Altessitude était d’humeur à encartonner la liberté d’expression et les voix de l’opposition ; mais il y a un an, la Principauté s’est déplacé de 450kms vers le sud, et a pivoté à 90° pour bénéficier d’une exposition est-ouest. D’où une modification de la flore.
On va avoir des citrons.
Sinon, on a aussi des couchers de soleil.
Bon, des levers aussi, mais à cette heure-là, ça roupille encore au Palais.

Coucher de soleil sur la Principauté de H