2017, sans Robert.

Vous l’attendiez tous, la voilà : la carte officielle de la Principauté, accompagnée des voeux de sa Sublimité qui vous souhaite de réaliser tout ce que vous espérez, mais en beaucoup mieux, pour cette nouvelle année.

2017 est l’année d’une nouvelle Principauté, plus belle, plus moderne, plus neuve, dans de nouveaux territoires, avec une vue imprenable sur une belle capitale de provincie.
Une triste nouvelle cependant, Continuer la lecture

Snail Bob’s Suitcase

La Principauté continue de s’encartonner.
On a prévu de quoi emmener Robert l’Escargot Officiel. Maintenant, on a 10 jours pour l’attraper. Or, l’escargot est un être furtif. On vous tient au courant.

Snail Bob's Suitcase

La Valise de Robert.

The Principality is still packing up.
And we planned something to carry Snail Bob, our Principality’s Official Snail.
Now, we need to catch him in the next 10 days. Surprisingly, snails are stealthy people. We’ll keep you posted.

Indestructibeul Bob

Ce matin, sur le balcon !

Snail bob, Robert l'escargotJ’y croyais plus. Surtout que pendant mon absence, il a fait une canicule mollusquicide,
et Not So Sweet Little Marie (qui garde la Principauté quand je n’y suis pas ) n’a pas pensé à arroser les plantes,
à cause d’un certain Drama Cat qui a détourné son attention.

chat et pancréatite

Alors quand je suis rentrée, c’était la saison des foins en Principauté,
même dans les Bars à Bières de Limace City, qui n’est plus qu’une ville fantôme depuis l’hiver 2011.

Saison des foins en Principauté

Il restait un peu de vert dans ce petit pot de plantes grasses que les jardiniers du Jardin des Plantes m’ont données, mais la motte de terre était trop petite pour que Robert y soit planqué… Et j’imaginais sa coquille désertée, que je retrouverai un jour, en jardinant, et que je remplirai de mes larmes… (Oui, j’écris de la guimauve lyrique si je veux)
Dans un dernier espoir, j’ai arrosé tous les pots et jardinières en espérant que Robert,
en vieux renard gastéropode qu’il est, ai su trouver dans les plus profondes, un vestige d’humidité…

Et voilà !!! Joie, liesse et alleluïa !

Robert l'escargot acrobate