La Croix : Apple

Quand on est une des entreprises les plus riches du monde, ça ne me paraît pas anormal de participer fiscalement à l’économie des pays dans lesquels on fait du chiffre… Ne serait-ce que pour soutenir la clientèle qui s’y trouve (dont je suis !) et qui risque de ne plus acheter si elle se paupérise en même temps que la zone où elle vit ?
Mais je dois être naïve.

Share